quipe de recherche

Directeur

Sébastien Normand, Ph.D., C.Psych.

Dr Normand est professeur adjoint au Département de Psychoéducation et de Psychologie à l’Université du Québec en Outaouais, directeur du PRISME et chercheur à l'Institut de recherche de l'Hôpital Montfort. Ses intérêts de recherche portent sur (1) les relations d'amitié des enfants avec le Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH); (2) les méthodes d’évaluation et les traitement psychosociaux basés sur des données probantes pour le TDAH; (3) la structure dimensionnelle du TDAH et l’altération fonctionnelle associée à ce trouble dans diverses cultures; et (4) les relations longitudinales entre les mesures cognitives et comportementales de l’attention et le rendement scolaire chez les enfants. Pour plus d'information, cliquez ici.

 

Cliniciens associés à la recherche

 

Sabrina Fréchette, candidate au Ph.D. en Psychologie Clinique

Sabrina Fréchette termine son doctorat en psychologie clinique à l’Université d’Ottawa. Elle travaille comme clinicienne au Barrhaven Psychological Services. Sabrina offre des services aux enfants, adolescents et adultes qui présentent des difficultés de santé mentale. Sabrina est également impliquée dans la recherche visant à promouvoir le bien-être des enfants. Elle a un intérêt particulier en ce qui a trait à la discipline des enfants et au soutien des parents dans leurs rôles auprès des enfants. Sabrina est présentement la clinicienne associée à la recherche pour notre étude sur les comportements sociaux des enfants.

Amélie Beausoleil, Ph.D., C.Psych.

Dre Beausoleil a complété un doctorat en psychologie clinique à l'Université d'Ottawa. Dre Beausoleil travaille avec les enfants, adolescents et adultes avec des difficultés de santé mentale. Elle travaille comme clinicienne au Barrhaven Psychological Services. Dre Beausoleil était la clinicienne associée à la recherche pour notre étude sur les comportements sociaux des enfants en 2015.

Philippe Adams, Ph.D., C.Psych.

Dr Adams a complété son doctorat en psychologie clinique à l'Université McGill (2008), où il a complété une formation en recherche clinique dans le domaine du développement de la dépression chez les enfants et les jeunes. Il maintient une pratique clinique à temps plein entant que psychologue pédiatrique au Centre de traitement pour enfants d'Ottawa (OCTC, Ontario), et il s'intéresse à la recherche clinique pédiatrique. Il a un intérêt de recherche général dans le développement de l'enfant et dans le développement d'interventions pour les enfants et les jeunes. Dr Adams était le clinicien associé à la recherche pour notre étude sur les comportements sociaux des enfants en 2014.

 

Coordonnatrice de recherche

Joanna Guiet, B.Sc.

Joanna Guiet est la coordonnatrice du PRISME depuis juin 2014. Joanna est également une étudiante au doctorat en psychologie clinique à l'UQO. Elle est particulièrement intéressée aux interventions psychologiques basées sur des données probantes. Sous la supervision de Dr Sébastien Normand et en collaboration avec le Dr Barry Schneider (Boston College), Joanna a récemment complété sa thèse d'honneur sur les comportements et situations contextuelles entourant l'expression de l'affect négatif dans les relations d'amitié des enfants avec et sans TDAH. Elle réalise présentement la plupart des évaluations psychologiques dans le cadre de l'étude sur les comportements sociaux des enfants sous la supervision de Dr Normand, psychologue.

 

Étudiantes au doctorat

Marie Michèle Soucisse, B.Sc.

Suite à la réalisation d'un stage d'observation à la Clinique des troubles de l’attention de l'Hôpital Rivière-des-Prairies, Marie Michèle a développé un intérêt pour le trouble du déficit de l'attention/hyperactivité (TDAH) et le développement de nouvelles stratégies d'intervention novatrices afin de favoriser l'adaptation psychosociale des enfants au quotidien. En 2012, suite à son B.Sc. en psychologie de l'Université de Montréal, Marie Michèle a commencé son doctorat en psychologie clinique à l'Université du Québec en Outaouais sous la supervision de Dr Sébastien Normand. Convaincue que la recherche et la pratique sont interdépendantes, Marie Michèle est active dans les divers projets de recherche en cours au PRISME.  Marie Michèle a réalisé ses internats en psychologie clinique au CLSC de l'Outaouais et à la clinique des troubles anxieux de l'Hôpital Rivière-des-Prairies. Son essai doctoral s'intitule:    "Interactions dyadiques des enfants avec et sans TDAH durant une tâche de jeu libre".

Mylène Pitre, B.A.

Avec un B.A. en psychologie de l'Université de Moncton, Mylène fait présentement son doctorat en neuropsychologie clinique à l'Université du Québec en Outaouais depuis l'automne 2012. Son expérience en tant que psychométricienne et coordonnatrice des activités des enfants a grandement influencé son choix de faire la recherche auprès des enfants. Elle est particulièrement intéressée aux troubles neurodéveloppementaux. Elle a utilisé l'analyse du comportement appliquée (ABA) pour développer des programmes d'intervention pour les enfants sur le spectre du trouble autistique, et elle souhaite en apprendre davantage sur les autres troubles neurodéveloppementaux comme le TDAH. Son essai doctoral s'intitule "Évolution des interactions dyadiques des enfants avec un TDAH en contexte de jeu libre: Une étude longitudinale et observationnelle".

Marie-Claire Losier, B.A.

Titulaire d’un B.ès.art. spécialisation en psychologie de l’Université de Moncton, Nouveau-Brunswick, Marie-Claire fait présentement son doctorat en neuropsychologie clinique à l'Université du Québec en Outaouais depuis l'automne 2013 après avoir effectué un an au programme doctoral en psychologie clinique à l’Université de Moncton. Ses intérêts de recherche sont (1) les troubles neurodéveloppementaux (incluant, mais sans s’y limiter, le TDAH); (2) le fonctionnement social des enfants et adolescents avec TDAH; (3) et l’étude des modèles factoriels du TDAH. Son essai doctoral s'intitule: "Le modèle hiérarchique des symptômes du TDAH : une étude de réplication et de validation externe dans un échantillon d’enfants cubains de la communauté".

Cindy Marcotte-Durand, B.Sc.

Avec un baccalauréat en psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), Cindy complète actuellement sa deuxième année dans le programme de psychologie clinique sous la supervision des professeurs Marie-Claude Salvas et Sébastien Normand. Ses intérêts de recherche principaux incluent l'adaptation psychosociale des enfants, le rôle des différents contextes sociaux dans le développement des enfants et la recherche de façons novatrices pour favoriser le développement de la qualité de vie des enfants. Cindy réalisera son Internat 1 à la clinique de pédiatrie de l'Hôpital Montfort en septembre 2016. Son essai doctoral s'intitule: "Validation d’une méthode d’observation de la qualité de l’amitié chez de jeunes enfants agressifs lors d’une tâche dyadique de bricolage".

Joanna Guiet, B.Sc.

Joanna Guiet est la coordonnatrice du PRISME depuis juin 2014. Joanna est également une étudiante au doctorat en psychologie clinique à l'UQO. Elle est particulièrement intéressée aux interventions psychologiques basées sur des données probantes. Sous la supervision de Dr Sébastien Normand et en collaboration avec le Dr Barry Schneider (Boston College), Joanna a récemment complété sa thèse d'honneur sur les comportements et situations contextuelles entourant l'expression de l'affect négatif dans les relations d'amitié des enfants avec et sans TDAH. Elle réalise présentement la plupart des évaluations psychologiques dans le cadre de l'étude sur les comportements sociaux des enfants sous la supervision de Dr Normand, psychologue.

Elsa Brais-Dussault, M.A.

Elsa Brais-Dussault vient de terminer sa première année du doctorat en psychologie clinique à l’UQO. Détentrice d’un baccalauréat en psychologie et d’une Maîtrise en communication internationale et interculturelle à l’UQÀM, ses expériences de travail en laboratoire de recherche lui ont permis de développer ses compétences en recherche scientifique dans le domaine de la santé physique et mentale. Ses intérêts de recherche portent sur la transmission intergénérationnelle des habitudes de vie auprès des familles canadiennes. Ses intérêts professionnels visent à sensibiliser et à intervenir auprès des familles sur les problématiques de santé physique et de santé mentale au Canada. Au PRISME, elle réalise présentement certaines évaluations psychologiques dans le cadre de l'étude sur les comportements sociaux des enfants sous la supervision de Dr Normand, psychologue.

 

Étudiants de premier cycle

Tanya Achkar

Tanya est en 4e année au baccalauréat en psychologie à l’université d’Ottawa. Elle poursuit ses études avec l'objectif de devenir travailleuse autonome, dans le domaine de la relation d’aide. Elle s’est jointe au laboratoire PRISME dans le but d’approfondir ses connaissances sur la santé mentale des enfants et de s’initier aux processus de recherche en psychologie.


    

Mélodie Brown

Mélodie accomplit présentement un baccalauréat spécialisé approfondi en psychologie à l’Université d’Ottawa. Elle réalisera sa thèse de spécialisation en septembre 2016 au PRISME afin de poursuivre ses études au doctorat en psychologie. La santé mentale et le développement des enfants sont des sujets qui la passionnent grandement, de telle sorte qu’elle s’est jointe au PRISME afin d’acquérir de l’expérience enrichissante.

Isabelle Cossette

Après avoir étudié trois années au baccalauréat en sciences biomédicales, Isabelle a décidé de changer au B.Sc. en psychologie à l’automne 2014 suite à la découverte de son intérêt pour la neuropsychologie. Elle souhaite poursuivre des études doctorales et d’approfondir ses connaissances dans le domaine des psychopathologies et des interventions auprès des enfants et adolescents.

 

Isabelle Fortin-Delisle

Isabelle termine sa première année au baccalauréat en psychologie à l'Université du Québec en Outaouais. Elle a un intérêt marqué pour la santé mentale des enfants.

 

Vanessa Joanisse

Vanessa est étudiante au baccalauréat en Psychologie à l’Université du Québec en Outaouais. Soucieuse de poursuivre ses études au niveau doctoral afin d’accéder à la profession de psychologue judiciaire et enseignant-chercheure, ses intérêts ciblent globalement la thérapie conjugale et familiale, la délinquance juvénile et les déviances sexuelles. Son engagement au PRISME lui permet d’abord de se familiariser avec les différents processus qu’implique la recherche scientifique, puis d’approfondir ses connaissances sur les comportements sociaux des enfants, sur leur adaptation psychosociale et sur la dynamique familiale.

Virginie LeBlanc

Virginie est une étudiante en première année au baccalauréat en psychologie à l'Université du Québec en Outaouais. Elle a un intérêt marqué pour la santé mentale des enfants et désir éventuellement poursuivre ses études au doctorat en psychologie clinique. Elle cherche à acquérir de nouvelles expériences auprès d'enfants et de leur famille. 

Maude McAllister

Maude est une étudiante au baccalauréat en psychologie à l'Université du Québec en Outaouais souhaitant poursuivre ses études au doctorat en psychologie clinique ou en neuropsychologie. Elle s'est joint au PRISME en tant que bénévole pour en apprendre davantage sur la recherche clinique en psychologie.

Laurence Mongrin-Lalonde

Laurence est présentement au baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec en Outaouais et désire poursuivre son cheminement au doctorat, volet clinique et recherche, afin d’approfondir ses connaissances sur la psychologie de l’enfant. Avide de faire avancer les connaissances scientifiques, elle considère les interactions sociales des enfants ayant un trouble d’attention comme un sujet enrichissant et passionnant.

 

 

Anciens étudiants

 

Chloé Beaudin, B.Sc. (2015, Université du Québec en Outaouais)

Chloé fait présentement ses études doctorales (D.Psy. en psychologie clinique) à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) sous la supervision de Stéphanie Fecteau et d'Assumpta Ndengeyingoma.

 

Carole-Anne Camiot, B.Sc. (2013, Université du Québec en Outaouais) 

Carole-Anne est présentement conseillère en numératie financière au Carrefour Jeunesse Emploi de l'Outaouais.  

Marie-Pier Vézina-Melanson, B.Sc. (2013, Université du Québec en Outaouais)

Marie-Pier fait présentement ses études doctorales (Ph.D. recherche/intervention en psychologie développementale) à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) sous la direction du professeur François Poulin. Ses intérêts de recherche portent sur les relations entre certains facteurs développementaux (famille, école, relation de pairs, etc.), l’engagement civique à l’adolescence et l’adaptation psychosociale à l’émergence de l’âge adulte.

 

 

S'inscrire au bulletin
* Le champ nom est obligatoire. Nous avons reçu votre inscription. Merci!
Vous devez entrer une adresse courriel valide. * Le champ courriel est obligatoire. * Votre adresse courriel est déjà inscrite dans notre système.
PLUS

Nos collaborateurs